Home > Eglise > L’association Simon de Cyrène

L’association Simon de Cyrène

de Claire Lefranc       23 mai 2011

Laurent de Cherisey nous rejoint à grands pas, venant tout droit du chantier de construction de ces nouveaux appartements partagés qui vont ouvrir en septembre 2011 à Vanves (Hauts-de-Seine). Cet homme nous offre de son temps précieux pour une visite guidée chaleureuse de l'appartement pilote de cette nouvelle association Simon-de Cyrène-dont il est le fondateur.

Simon de Cyrène propose à des personnes atteintes d'une lésion cérébrale de vivre avec des assistants et volontaires dans un appartement partagé. Si 10 000 personnes  par an sont frappées accidentellement par le handicap, la réponse de Simon de Cyrène est basée sur la relation et la vie ensemble, tout en favorisant l'autonomie.

Nous sommes accueillis par Lili et Jacques, accompagnés de Manuella et Clarisse, c'est le temps du goûter et Fabien nous rejoint alors. Sa parole est mesurée et il nous accueille en échangeant quelques salutations en anglais. Ce jeune homme a développé mystérieusement des lésions cérébrales et après un retour chez ses parents reprend désormais une vie autonome en intégrant cet appartement. "Être acteur de sa propre vie", voilà ce qu'il a écrit sur un des panneaux du couloir. La proposition est simple et unique, car se retrouver dépendant suite à un AVC ou un accident n'empêche pas la communion, l'amitié, la vie. Les services sociaux offrent une aide matérielle, mais la personne avec un handicap a besoin aussi de compagnie, de présence, d'amis pour partager le quotidien, les petits gestes de tous les jours, et donner ainsi du sens à tout ce qu'elle vit quelque soit son rythme, ses possibilités ; retrouver ainsi une vie de famille.

"Il est précieux de prendre le temps de l'amitié, le temps d'être" commente Laurent qui inscrit cette fondation dans la famille de l'Arche de Jean Vanier, fort de cette expérience qu'il vécu lui-même avec sa propre sœur handicapée : la fragilité est source de relation, non d'exclusion. Quand l'appartement pilote ouvrit ses portes au rez-de-chaussée de cet immeuble de Vanves en novembre 2010, les voisins regardaient intrigués, voire craintifs, ces nouveaux habitants. "Maintenant, ils ne regardent plus le fauteuil roulant, ils regardent Lili ! Ils voient une personne", la fragilité a provoqué la curiosité et la relation entre voisins, comme un formidable témoignage d'unité pour le monde.

Simon de Cyrène propose dès septembre de nouveaux appartements partagés. Découvrez et participez à ce projet innovant : Simon de Cyrène

Vous aimerez aussi
Pourquoi s’engage-t-on ? Xavier de Lauzanne évoque sa rencontre avec « Pour un Sourire d’Enfant »
uN p’Tit vélo dAnS La Tête
Matisse, un chemin de simplification
Recette de porc aux figues et jus d’orange