Home > Fioretti > « Noël, le Mystère » de Thierry de Roucy

« Noël, le Mystère » de Thierry de Roucy

de Thierry de Roucy         15 décembre 2011

A l'occasion de la publication du livre du père Thierry de Roucy intitulé Noël, Le Mystère, nous vous proposons la lecture de l'avant-propos : Le train de Noël.

Le train de Noël

Ce fut, il n’y a pas si longtemps, la mode de publier ses Carnets de Voyage. Un texte racontant ses périples, livrant son diaire écrit à la main sur quelques aquarelles des lieux que l’on visite, des événements que l’on vit. Une œuvre où l’image vient à la rescousse du texte, ce que l’on voit à la rescousse de ce qui est dit. Pour mieux vous transporter.

Même si Noël, c’est Bethléem, c’est une crèche, c’est un âne et un bœuf que l’on peut dessiner et peindre, des anges qui se mettent à chanter, Noël est aussi plus qu’un lieu, plus qu’un fait divers, plus qu’une symphonie. C’est un voyage mais dont on ne revient pas, c’est une mise en orbite vers l’infini Mystère, une expérience à jamais inchoative, une promesse qui se réalise dans la manifestation d’un visage.

Le poète (le théologien) comme le peintre, le compositeur comme le sculpteur sont dépassés au seul nom de Noël. L’un peut bafouiller trois mots et l’autre étaler une panoplie de couleurs, le troisième faire jaillir, du silence secret, une nuée de notes et le quatrième susciter quelques formes d’un magma gigantesque. Mais, devant son œuvre, il demeure à jamais déçu. Cet “en deçà” fait partie de la disproportion qu’il doit assumer et qui, elle-même, n’est pas sans laisser transpercer quelque chose de ce qu’il veut révéler.

Pour éviter un trop grand désastre, des éclats de couleur, des ébauches de mouvements, des élans de formes viennent ici au secours des mots balbutiés – ceux du simple chrétien et ceux des témoins. L’écrit tend la main à la couleur, l’occident à l’orient, la raison à l’imagination. Cela dans un coup de pinceau qui nous transporte de l’autre côté de la rive, qui nous projette dans des puits de lumière et de nuit, de tendresse et de violence, dans un enchevêtrement de réalités humaines et divines dans lequel l’art même est aboli.

Noël devient une palette de couleurs en mouvement, une symphonie de gestes habiles et impétueux, une lumière qui atterrit sur la terre. La couleur pénètre la toile comme le divin la terre. L’or se mêle à l’ocre, le blanc au carmin, le pourpre au gris.

Quant au livre lui-même, il ne rêve qu’à disparaître dans les cimetières des œuvres d’hier et de demain. Les mots qui le composent à s’effacer devant le Verbe. Les couleurs devant La lumière infinie qui lie, en un bouquet, la gamme de toutes teintes. Le Verbe, la Lumière, Dieu…

Ce livre est donc quelque part un authentique Carnet de voyage. C’est une invitation à grimper à la rescousse dans le train dont, devant nous, s’ouvrent les portes. Ce n’est pas le train qui roule vers Dachau ou les Goulags, même si, parfois, il peut faire une halte en ces lieux redoutés, c’est un train qui conduit à la découverte d’une Présence dont le nom est si doux que nos lèvres ne peuvent à peine le prononcer… D’une Présence offerte à tous nos cœurs, assoiffés de miséricorde. C’est un train unique, qui n’a pas de retour. Un train unique pour chacun. C’est le train de Noël…

Commandez le livre en ligne en cliquant sur ce lien

Présentation générale du livre : Noël, le Mystère de Thierry de Roucy

Evénements pour le lancement du livre avec Aude Guillet, membre de Points-Cœur, actuel­le­ment en mis­sion à Lviv en Ukraine. Aude a tra­vaillé au mon­tage du livre « Noël, le Mystère ». Elle vien­dra nous le pré­sen­ter lors de soi­rées spé­cia­les :

 

Pour mieux connaître Thierry de Roucy :
http://france.pointscoeur.org/Biographie-du-Pere-Thierry-de-Roucy.html

Autres textes de Thierry de Roucy :
http://terredecompassion.com/tag/thierry-de-roucy/
http://www.evangelium-vitae.org/documents/3039/archives/divers/jesus-aime-judas-pere-thierry-de-roucy.htm

Vous aimerez aussi
Au coeur des inondations au Pérou
Petit pays
Pèlerinage à Rome des personnes de la rue : témoignage
Instrument de la Miséricorde de Dieu

1 Commentaire