Home > Fioretti > La seule réponse à l’angoisse et la révolte

La seule réponse à l’angoisse et la révolte

En mission en Thaïlande avec Points-Coeur, une volontaire nous fait part en quelques lignes de son expérience de Pâques.

Oui, le temps de Carême fut un temps privilégié pour entrer un tout petit peu plus dans ce mystère de compassion que je suis venue découvrir auprès des plus pauvres de notre quartier.

Ce fut comme une descente jusqu'au pied de la Croix, « folie et scandale » mais que la Vierge Marie nous découvre victorieuse par son regard de foi, d'espérance et d'amour.

C'est là la seule réponse à l'angoisse et la révolte qu'engendrent bien souvent la situation de nos amis… leur agonie.

Et au bout de trois jours à peine, c'est le matin de Pâques…

C du CREST, Bangkok, mai 1997

Vous aimerez aussi
Cuba : une leçon de vie
Frat’Max, qui es-tu ?
Rien n’est jamais mort !
Au coeur des inondations au Pérou