Home > Spiritualité > La nourriture du Carême

de Marie-Catherine Zune       24 février 2012
Spiritualité / Cuisine – Temps de lecture : 2 mn

Les pratiques traditionnelles de l'Eglise orthodoxe en temps de carême nous éclairent sur la signification spirituelle de cette période dédiée au pardon. Elles sont aussi l'occasion de partager, voire de cuisiner, une recette aussi typique que délicieuse !

Scène de marché – Chronique de Ulrico de Richental 15è siècle – Prague

« Lorsqu'un homme part en voyage, il doit savoir où il va. Ainsi en est-il du Carême. Avant tout, le Carême est un voyage spirituel et sa destination est Pâques, la Fête des fêtes ». Alexandre Schmemann

Dans la liturgie orientale, la préparation au carême se déroule pendant cinq dimanches consécutifs. Ils sont tour à tour consacrés, à partir d'un évangile particulier, à un aspect fondamental du pardon. Suite à la quatrième semaine, au cours de laquelle l'abstinence de viande est prescrite par l'Eglise, la préparation s'achève avec le cinquième dimanche, aussi appelé dimanche du pardon. Ce jour-là, chaque personne présente demande individuellement pardon à son voisin. La demande est alors reprise à l'unisson par toute l'assemblée.

Commence alors la « Sainte Quarantaine », ou le Grand Carême, précédant Pâques et au cours duquel les orthodoxes s'abstiennent de consommer certains aliments. Ainsi, les viandes et les laitages sont-ils rigoureusement bannis du régime alimentaire, alors que le vin et l'huile sont autorisés certains jours : le samedi (jour du sabbat) et le dimanche (jour du Seigneur). Ces jours étant considérés par l'Église orthodoxe comme des jours de fête, ils se révèlent donc incompatibles avec un jeûne trop strict. De la même façon, s'il est recommandé de se limiter à un seul repas par jour en semaine, il est en revanche permis de prendre deux repas par jour, accompagnés d'huile et de vin au cours des samedis et dimanches de carême.

Plus qu'un ensemble de prescriptions alimentaires, le carême est considéré, par les orthodoxes, comme un moyen de procéder à une purification et de rendre plus limpide la relation à Dieu. C'est pourquoi, pendant le carême, le jeûne ne prend toute sa dimension qu'en étant intimement associé à la prière et à l'Amour.

Recette :

Голубці з картоплею : Choux farci aux Pommes de terre
1 chou
1 kg de pommes de terre
1 carotte
1 oignon
2 cuillères à soupe huile végétale
Sel, poivre

Coupez le choux en deux, versez-le dans l'eau bouillante et laissez refroidir. Séparer les feuilles du choux. Dans chaque feuille mettre la farce* et l'envelopper.
Plongez les choux farcis dans de l'eau déjà bouillie et laissez mijoter à feu très doux.
*Pour préparer la farce:  pelez les pommes de terre et râpez les. Coupez finement vos oignons et faites les dorer dans l'huile végétale, ajoutez les carottes râpées et laissez mijoter pendant 5 minutes. Ajouter les légumes aux pommes de terre, saler et poivrer la farce.
Ces rouleaux de choux peuvent-être aussi  servis avec une sauce aux champignons.

Bon appétit et bon temps de carême!!

Vous aimerez aussi
Les recettes de Lucette : la soupe au pistou
Chef Christophe Bonnegrace : La star, dans la cuisine, c’est le produit
Recettes : Toast hawaïen et Lapin Marengo
Tarte tatin abricots-lavande