Home > Fioretti > Un concours de surenchère

de Paola Zabala       23 mai 2012
Fondation, charité, temps de lecture : 2 mn

Pour la septième année consécutive, la Fondation Gloria de Kriete organise un concours intitulé : « Ayudando a quienes ayuden ». Autrement dit : « Aider ceux qui aident ». Le projet est d'instituer une prime pour encourager les associations, les faire connaître et les soutenir. Le projet de la fondation est de récompenser une association à but non lucratif qui travaille auprès de la population salvadorienne.


© Fondation Gloria de Kriete

La Fondation Gloria de Kriete a été créée en décembre 2004 à l'initiative des enfants de Mme Gloria Kriete. Elle perpétue la mémoire et l'esprit altruiste de Mme Gloria Kriete. Son œuvre est de venir en aide aux personnes les plus démunies du El Salvador.

« Notre Fondation a été pionnière en reconnaissant que les associations existantes ont montré leur efficacité et leur pérennité, et que celles-ci méritent d’être soutenues pour obtenir des ressources et bénéficier d'une reconnaissance publique. Ainsi, nous avons commencé cette aventure qui nous a permis de partager les rêves de milliers de concitoyens à travers le pays, en soutenant les exemples de solidarité, l'effort et l'engagement qui caractérisent des centaines d'organisations humanitaires dans tous les domaines », explique Roberto Kriete, président de la Fondation.

Le plus marquant de cette initiative est de voir combien chaque membre de la Fondation se met au service de chaque association à travers la communication, le financement et l’écoute. Lors des étapes préalables au concours, l'attention est entièrement centrée sur l’autre. L’objectif de chaque membre de la Fondation est de se rendre disponible, de soutenir les projets associatifs petits ou grands afin que chacun puisse donner et transmettre le meilleur d'eux-mêmes et pourquoi pas gagner le prix du concours. L'esprit de disponibilité de chacun donne le ton à l’esprit de compétitivité, ce qui transparait finalement, c'est cette volonté d'être avant tout au service des bénéficiaires des associations présentes. Un rappel pour chaque association de la finalité et du fondement de l' existence de chacune : être auprès de ceux qui en ont besoin.

« En tant que fondation, nous savons qu’au Salvador les besoins sont nombreux et nous le constatons jour après jour, mais ils ne sont pas infinis. Ce qui est réellement infini, c’est l’esprit de service et la capacité de 'donner' et de 'se donner' qui caractérise tous les Salvadoriens » conclue le président de la Fondation.

De quoi saluer cette surenchère de don, comme un regard posé sur la réalité qui au vu de sa beauté, provoque encore plus de beauté et de don !

 

Vous aimerez aussi
Au coeur des inondations au Pérou
Pèlerinage à Rome des personnes de la rue : témoignage
Instrument de la Miséricorde de Dieu
Brésil : une église du XVIIIème siècle restaurée par les villageois