Home > Société > Le meeting de Rimini : festival culturel le plus fréquenté au monde

Le meeting de Rimini : festival culturel le plus fréquenté au monde

De Roberto Gulino.   

Du 19 au 25 août a lieu le Meeting pour l'amitié entre les peuples, appelé aussi Meeting de Rimini, qui rassemble sur la côte adriatique des centaines de milliers de visiteurs chaque année. Le thème de cette édition 2012 est « La nature de l'homme est rapport avec l'infini ».

Le Meeting de Rimini est né à la fin des années ’70. Des amis de Rimini qui partageaient l’expérience chrétienne, vécue à travers le Mouvement Communion et Libération, ont eu le désir de rencontrer, de connaître et d'amener dans leur ville tout ce qu’il y avait de beau et de bon dans la culture du moment.

C’est ainsi qu’est né le Meeting pour l’amitié entre les peuples : une rencontre entre des personnes de foi et de cultures différentes qui mettent en commun leur tension au vrai, au beau et au bien.

Depuis trente ans, chaque année, des personnalités de la politique et de l’économie, des représentants de différentes religions et cultures, des intellectuels, des artistes, des sportifs et des protagonistes du monde entier participent à ce qui est devenu le festival culturel le plus fréquenté au monde. Rimini est ainsi envahie fin août par des gens curieux, ouverts et capables de jugement, arrivant du monde entier.

Depuis l’origine, le Meeting défie le désir de beauté, de vérité et de justice que tout homme a dans le cœur. Ce que Don Giussani, le fondateur de Communion et Libération, appelait « expérience élémentaire ».  

Les traits caractéristiques du Meeting

Les bénévoles
En dehors d’une quinzaine de permanents, la réussite de la manifestation repose sur la participation de milliers de bénévoles venant du monde entier qui, à leurs frais, organisent, gèrent, préparent et démontent le Meeting. C’est le témoignage vivant de la gratuité comme valeur possible et expérimentable.

Une identité certaine, une ouverture infinie
Le Meeting est un lieu où la mise en valeur réciproque devient possible, où la différence de l’autre est une provocation positive, une aide à découvrir la vérité comme correspondance. Pour cela, chaque année, à partir d’un thème, chrétiens, juifs, bouddhistes, athées, orthodoxes et musulmans débattent d’économie, d’art, de littérature, de science, de politique, de société, de musique en tout genre… une curiosité et une transversalité uniques au monde.

Quelques chiffres
Pour la dernière édition : 800.000 visiteurs, 170 000 m2 de superficie, 20 nationalités présentes, 4000 bénévoles, 130 rencontres, 250 intervenants, 8 expositions, 35 spectacles, 10 évènements sportifs, 1000 journalistes, 200 sponsors.

Meeting 2012

Le titre choisi pour la XXXIIIe édition est : « La nature de l’homme est rapport avec l’infini ». Il s’agit d’une phrase tirée du livre « Le sens religieux » du père Giussani. Dans son expérience quotidienne, l’homme se découvre constitué d’exigences de vérité, de justice, de bonheur et d’amour, qui ne sont pas comblées par des réponses partielles. C'est ce que Benoît XVI nous a rappelé récemment, lors de son voyage au Mexique et à Cuba : « L’homme a besoin d’infini ». Le Meeting souhaite documenter l’expérience de ce rapport inévitable à travers rencontres, expositions et spectacles.

Cette année le meeting propose entre autres : la rencontre sur les jeunes et la croissance économique avec le premier ministre italien Mario Monti ; une rencontre sur la poésie avec Jean-Pierre Lemaire ; la rencontre avec Tatiana Kasaktina sur Dostoevskij et les icônes ; une rencontre avec le père abbé bouddhiste du monastère de Muryoko, le cardinal Julien Ries et don Stefano Alberto ; une rencontre sur l’islam avec des professeurs de l’université du Caire ou encore le vice-président de la cour constitutionnelle égyptienne ; le débat entre des parlementaires européens dont le président Martin Schulz. A noter aussi l’exposition sur Jérôme Lejeune, la rencontre entre le président de l’assemblée générale de L’ONU et le cardinal Tauran, deux représentations théâtrales – une de Claudel et l’autre de Milosz –, et des dizaines d’autres événements.

Pour voir le programme intégral : www.meetingrimini.org
 

Vous aimerez aussi
Dossier « charisme » (2) : Le charisme est-il une nouveauté ?
Dossier « charisme » (1) : Qu’est-ce qu’un charisme ?
Don Giussani, homme de Dieu
On ne répond pas au vide par le vide