Home > Fioretti > Danses et chants pour Notre-Dame de Compassion

Danses et chants pour Notre-Dame de Compassion

de Marian West.

Le dimanche 2 septembre, au Centre International pour une Culture de Compassion (ICCC), le Point-Cœur de Brooklyn, accompagné de 75 amis du quartier et de la communauté, s’est rendu en pèlerinage au Sanctuaire de Notre-Dame-de-Compassion. Avec le ciel pour plafond, les bois en toile de fond et l’herbe en guise de scène, nous avons offert des danses et des chants en cadeau à nos amis et en humble offrande à la Mère qui porte le monde dans son cœur.

Stabat Mater
Compositeur : Arvo Pärt
Danseuses : Renee Kurz et Marian West

Stabat Mater – « La Mère, debout » – est l’unique appel de Points-Cœur. Arvo Pärt confie : « Aux heures sombres j’ai ce sentiment qu’en dehors de cela rien n’a de sens. Ce qui est complexe et plein de facettes ne m’apporte que confusion, et je dois rechercher l’unité. Quelle est-elle, cette chose, et comment trouver mon chemin jusqu’à elle ? des traces de cette perfection apparaissent sous différentes formes – et tout ce qui n’est pas essentiel disparaît. » Voilà où nous conduit ce morceau : à sa présence et à notre appel : debout derrière notre « Stabat Mater ».

 

 

O Vierge pure, hymne slavonne
Compositeur : Saint Nectaire d’Egine
Danseuses : Renee Kurz et Marian West

Une hymne d’exultation résonne : « Réjouis-toi, O Vierge pure » depuis la baie du salut, chevauchant les vagues immenses de l’amour bienheureux de Marie.

 

 

River
Compositeur : Ennio Morricone
Danseuse : Renee Kurz

Malgré ton propre cœur transpercé par un glaive, la Croix est triomphante, et éclate la joie du Magnificat !

 

 

O Dieu, au-delà de toute louange
Compositeur : Gustav Holst
Guitare et arrangement : Greg Poree
Chorégraphie : Slow & Beautiful, Isadora Duncan
Danseuse : Marian West

Mère de la danse moderne, Isadora Duncan rechercha le mouvement authentique venu du « cœur », intégrant le corps et l’âme en une seule expression, et unissant la terre, l’homme et le royaume du ciel en un seul geste humain. Sa danse manifeste une vraie rencontre, comme pour qui sent l’herbe sous ses pieds nus et entend son nom appeler par un autre. Rejoignez cette offrande, simple prière d’abandon à Dieu, au-delà de toute louange.

 

 

Mary
Compositeur et interprète : Patty Griffin
Danseuses : Renee Kurz et Marian West

Marie tu es couverte de roses, tu es couverte de cendres
Tu es couverte de pluie
Tu es couverte d’enfants, tu es couverte d’entailles
Tu es couverte de désert, tu es couverte de taches
Jésus dit Mère je ne peux rester un jour de plus
S’envole vers moi et laisse un baiser sur son visage
Tandis que les anges le louent dans un embrasement de gloire
Marie reste en arrière et se met à ranger

 

 

Somewhere
Compositeur : Leonard Bernstein (pris de West Side Story)
Interprète : Cheryl Marshall
Danseuses : Renee Kurz et Marian West

Main dans la main, cœur à cœur, dans le Palais glorieux de Notre-Dame de Compassion à l’ICCC, on peut goûter et voir ce quelque part : « peace and quiet and open air, time to learn, time to care » (la paix et le calme et l’air libre, le temps d’apprendre, le temps d’aimer).

 

 

 

Photo de la page de garde : © Paul Anel

 

 

Vous aimerez aussi
La compassion à la lumière de l’art
Au coeur des inondations au Pérou
Pèlerinage à Rome des personnes de la rue : témoignage
Instrument de la Miséricorde de Dieu

2 Commentaires

  1. Claire Fortin

    Merci infiniment de nous partager ces moments… Quelle belle mission que celle de ce blog, qui me console à travers cet article de n'être pas toujours au Centre !