Home > Politique > En Syrie : « Ils ont hâte de revenir ici »

En Syrie : « Ils ont hâte de revenir ici »

 Deux quartiers chrétiens au cœur de la ville syrienne de Homs : Bustan al-Diwan et al-Hamidieh. Dans une vidéo datant de février 2013, le père jésuite néerlandais Frans Van der Lugt, parle des 75 chrétiens auprès desquels il a choisi de rester. Sa voix calme et forte parait presque joyeuse. Le père Frans parle avec amour d’une communauté réunie tous les dimanches autour de l’Eucharistie, et tous les mercredis autour d’un petit déjeuner. Une communauté qui « s’entraide mutuellement ». « Presque tout est gratuit ».


© Aurore Chaussepied

Le bruit d’une bombe en arrière-plan rappelle que le pays est pourtant bien en guerre. A feu et à sang depuis bientôt 3 ans. Le nombre des chrétiens était de 50 000 il y a 2 ans. La plupart ont fui mais avec l’espoir de revenir bientôt. Ils ont « hâte de revenir ici », nous dit père Hans. Et dans sa voix transparait un amour inconditionnel pour cette terre, un amour qui nous appelle à le rejoindre. « Nous savons que la Syrie souffre et que nous souffrons avec… Avec l’espoir d’assister (…) à la possibilité d’une nouvelle naissance ».

Pia Chedid  

Vous aimerez aussi
L’exil : cette expérience qui coupe la personne en deux
« Capharnaüm » : Quand la souffrance est vaincue par l’Amour
« Aidez-nous chez nous! », le cri de l’archevêque grec catholique d’Alep
« Un moine en Otage » Livre du P. Jacques Mourad