Home > Eglise > Le gardien du Vatican

En juillet dernier, le Pape François a inauguré une statue de Saint Michel Archange qui a été élevée dans les Jardins du Vatican. A la veille de la fête des Saints Archanges, ses paroles nous rappellent la mission de Saint Michel.


© Tous droits réservés

"Dans les Jardins du Vatican, il y a différentes œuvres artistiques ; celle-ci, qui s'y ajoute aujourd'hui, prend cependant un relief particulier, tant par son emplacement que par ce qu'elle exprime. Elle n'est en effet pas seulement une œuvre commémorative, mais une invitation à la réflexion et à la prière, qui s'insère bien dans l'Année de la foi. Michel – qui signifie : "Qui est comme Dieu ?" – est le hérault de la primauté de Dieu, de sa transcendance et de sa puissance. Michel lutte pour rétablir la justice divine ; il défend le Peuple de Dieu de ses ennemis et surtout de l'ennemi par excellence, le diable. Et saint Michel vainc parce que c'est Dieu qui agit en lui. Cette sculpture nous rappelle donc que le mal est vaincu, l'accusateur est démasqué, sa tête écrasée, parce que le salut s'est accompli une fois pour toutes dans le sang du Christ. Même si le diable tente toujours d'abîmer le visage de l'Archange et le visage de l'homme, Dieu est plus fort ; c'est Lui qui est vainqueur et son salut est offert à chaque homme. Sur le chemin et dans les épreuves de la vie nous ne sommes pas seuls, nous sommes accompagnés et soutenus par les Anges de Dieu, qui offrent, pour ainsi dire, leurs ailes pour nous aider à traverser de nombreux dangers, pour que nous puissions nous élever au-dessus de ces réalités qui peuvent appesantir notre vie ou nous tirer vers le bas. En consacrant l'Etat du Vatican à Saint Michel Archange, nous lui demandons qu'il nous défende du Malin et qu'il le jette dehors.

Chers frères et sœurs, nous consacrons aussi la Cité du Vatican à Saint Joseph, le protecteur de Jésus, le protecteur de la Sainte Famille. Que sa présence nous rende encore plus forts et courageux afin que faisant de la place à Dieu dans notre vie nous puissions vaincre toujours le mal par le bien. Nous lui demandons qu'il nous protège, qu'il prenne soin de nous, pour que la vite de la Grâce croisse chaque jour davantage en chacun de nous." Extrait du discours du Pape François, le 5 juillet 2013

 

 

Vous aimerez aussi
Pèlerinage à Rome des personnes de la rue : témoignage
« El santo cura Brochero », le premier saint argentin
George Clooney précède le Pape en Arménie
« A la fois catholiques et orthodoxes » : entretien avec le Père Dymyd

5 Commentaires

  1. Jean L.

    Parfois ces gestes symboliques sont de plus grande portée que bien des discours. Merci de nous y rendre attentifs. Être chrétien, c'est vraiment entrer dans le Drame divin… Ce n'est pas de tout repos mais ça vaut la peine. La protection des Archanges n'est pas de trop !

  2. Arnaud Guillaume

    Une scupture qui nous rappelle que le mal est vaincu. Nous avons bien besoin de cet acte d'espérance en ce moment où dans bien des esprits c'est le mal qui semble invincible. Merci au pape François de nous rappeler qu'avec le Christ et ses anges la bataille est gagnée.   

  3. currier

    J'aime beaucoup les anges et les archanges. Ils sont souvent notre lien vers Dieu

    la main est belle, sur la porte carrée qui s'ouvre mais semble scéllée par les écritures

    la main porte l'anneau de St Pierre et les stigmates : le symbole est fort.

    Merci à l'artiste pour cette  sculpture. C'est beau

    qu'y a t il d'écrit? j 'aimerais bien savoir…

    vivy

  4. Denis

    Pour les français, c'est un geste si beau, cela réveille notre amour pour notre protecteur. Pensez au Mt St Michel ou à la consécration de la France à St Michel. "Je suis St Michel, protecteur de la France" aurait-il dit à Ste Jeanne d'Arc.

    Vive le Pape François