Home > Musique, Danse > Patrick Dupond a rencontré l’amour

Patrick Dupond a rencontré l’amour

Paris Match publiait récemment le témoignage de Patrick Dupond, danseur étoile qui, après de longues années d’homosexualité et de lourdes épreuves, a découvert l’amour de sa vie en la personne de Leila. 

Danseur étoile à 21 ans, disciple de Maurice Béjart au parcours international fulgurant, Patrick Dupond se dévoile avec une liberté de ton étonnante dans cet article de Paris Match du 6 septembre 2017 1)http://www.parismatch.com/People/Patrick-Dupond-J-ai-decouvert-l-amour-avec-une-femme-1340954. Fort d'une certitude, il évoque son chemin, sans amertume ni rancœur. 

Sa rencontre avec sa femme semble en effet l’avoir sauvé des ténèbres dans lesquelles il était plongé depuis plusieurs années. Il pose un regard serein sur sa vie passée : « En ce qui me concerne l’homosexualité a été une erreur. Aujourd’hui, sans Leila, la vie n’aurait plus de goût ». De fait, Patrick Dupond est sortit d’une impasse. Après un terrible accident qui aurait dû mettre fin à sa carrière, puis, une chute sans fond dans l’alcoolisme, il rencontre Leila Da Rocha. Cet amour permettra au danseur national de remonter sur scène.  

De nombreux commentaires accusent Paris Match de divulguer un article contre les homosexuels. Comme si une expérience concrète et réelle de reconstruction personnelle devait être immédiatement exclue du discours public pour éviter de remettre certains poncifs en question. Il s’agit plutôt du témoignage d’un homme qui a pu chasser le « mensonge sur (sa) propre vie », selon ses mots, et qui a pu découvrir un nouvel horizon : le désir de transmettre la vie par son art et par l'enseignement. 

Au delà de sa carrière fulgurante, cette rencontre avec Leila a ouvert à Patrick Dupond de nouvelles perspectives. La vérité rend libre et c’est un regard d’amour qui la rend possible. 

References   [ + ]

Vous aimerez aussi
Décès de Marcel Imsand : « J’ai toujours été un contemplatif »
Yoann Bourgeois : le saltimbanque de la communion
La légende de Joseph : posséder ou servir
Comment la Croatie a réussi à défendre le mariage contre le totalitarisme médiatique