Home > Mode, Photo > La vie s’épenchant librement (Photo)

La vie s’épenchant librement (Photo)

« Dans son jeu et par son jeu, l’enfant ne se propose pas d’atteindre une fin. Il ne veut point autre chose que déployer sa jeune force, épancher librement sa vie sous la forme de mouvements, de paroles et de gestes qui n’ont aucun but positif. Son seul objectif est de se dilater, de se développer, de devenir toujours plus pleinement lui-même ».
 
Photo : ©️ Irénée de Poulpiquet (tous droits réservés).
 

« Toute cette spontanéité, toute cette liberté de geste ne connaît aucune fin utile, mais elle est pleine d’un sens profond, qui est, pour cette jeune vie, de se révéler librement par la parole, le mouvement et l’action, de prendre pleine et totale possession de son être, plus simplement et d’un mot : d’exister. Et parce que cette vie neuve ne recherche ni ne se propose rien, parce qu’elle se contente de s’épanouir et de s’épancher sans entrave, son « expression », sa traduction dans le dehors est naturellement harmonieuse et s’incarne dans la beauté limpide de la forme. Son geste se fait spontanément rythme, danse et image, rime, harmonie et chant. Telle est bien en effet l’essence du Jeu : la Vie s’épanchant librement et sans but, prenant possession de sa propre plénitude, chargée et saturée de sens par le seul et simple fait de son existence. »

 

Romano Guardini (L'esprit de la Liturgie)