Home > Fioretti > Paul Bedel dans sa vie éternelle

Le paysan du Cotentin, protagoniste du beau documentaire « Paul dans sa vie », vient de mourir, à l’âge de 88 ans.

© Points-Cœur, Rencontre avec le P. Raphaël Gaudriot en 2014

 

Nous l’avions rencontré il y a quelques années (cf article du 30 août 2014). Fin-août de cette année, nous avons de nouveau pu le voir chez lui, à peine un mois avant qu’il fasse le passage dans « son autre vie ». 

Ses deux sœurs avaient hésité à nous faire rentrer car « il est bien fatigué » nous dirent-elles (il était alors atteint d’un cancer en phase terminale), mais en entendant que j’étais prêtre, elles sont allées lui demander. Il a aussitôt accepté, alors qu’ils n’avaient pas encore déjeuné en ce début d’après-midi. 

La rencontre fût bouleversante.  

Voilà quelques-unes de ses paroles :

– « Un prêtre vient me visiter ! Comme je suis heureux ! Mon petit frère vient m’apporter le Corps du Christ tous les dimanches. J’en ai pleuré la dernière fois. Priez pour lui. Le curé du coin vient de temps en temps célébrer la messe ici chez moi ».

« Je prie pour vous sans le savoir (tous les jours, il prie pour les prêtres). Vous avez tout abandonné pour le Seigneur. Merci de nous servir le Christ ».

Et moi, de dire que j’allais offrir la messe pour lui le soir même ainsi que pour ses sœurs.

« Oh vous savez, me répond-il, je ne suis pas tant à plaindre. Beaucoup souffrent davantage ».

Et de continuer : « Quand mon père est mort soudainement alors qu’il avait 64 ans, j’ai tout abandonné pour reprendre la ferme. Ma vie est inutile ».

« Non, Paul, répondis-je, votre vie a été très utile pour beaucoup. J’ai de nombreux amis qui ont vu le film sur vous et qui vous admirent. Vous êtes une source d’inspiration pour eux ».

Et à la fin, il me dit avec un grand sourire: « Soyez heureux. Que la Vierge vous protège ». 

« Je crois ».

Quelle grâce de recevoir la quintessence d’une vie donnée humblement en sacrifice à Dieu, aux autres, à sa famille. Jamais durant notre rencontre il ne s’est arrêté sur lui et ses souffrances mais sans cesse se tournait vers moi, vers les autres, à l’image de sa vie. Une magnifique personne. Une miséricorde de Dieu de le rencontrer à la fin de sa vie. Un cadeau à partager à tous.

 

Vous aimerez aussi
Rencontre avec « Paul dans sa vie »

1 Commentaire