Home > Spiritualité > « Ô Immaculée, j’ose Vous supplier d’avoir la bonté de bien vouloir me dire qui Vous êtes »

« Ô Immaculée, j’ose Vous supplier d’avoir la bonté de bien vouloir me dire qui Vous êtes »

 « Ô Immaculée, Reine du Ciel et de la terre,
je ne me sens pas digne de m’approcher de Vous,
de me prosterner devant Vous la face contre terre,
mais puisque je Vous aime tant,
j’ose Vous supplier d’avoir la bonté de bien vouloir me dire qui Vous êtes.
Je désire, en effet, Vous connaître toujours davantage, sans limites,
et Vous aimer de façon toujours plus ardente,
avec une ferveur sans bornes.
Je voudrais pouvoir ensuite révéler à d’autres âmes qui Vous êtes,
afin que, de plus en plus nombreuses,
ces âmes Vous connaissent toujours plus parfaitement
et vous aiment plus ardemment,
jusqu’à ce que Vous deveniez la Reine de tous les cœurs.
Quand donc les habitants de la terre Vous reconnaîtront-ils tous pour leur Mère et le Père céleste pour leur Père,
quand donc ainsi se sentiront-ils finalement tous frères ? »

 

Prière de Saint Maximilien Kolbe

 

Vierge au jardinet, Maître rhénan anonyme, Musée de l’Œuvre Notre-Dame. Source

Vous aimerez aussi
Le silence apprivoisé
Saint Damien de Molokai : ami de nos malades
Mort du compositeur Krzysztof Penderecki
Un applaudissement pour le Père Giuseppe, « mort comme un prêtre »