Home > Musique, Danse > La planète danse

Le DJ Master KG de 24 ans et la chanteuse Nomcebo Zikode d’Afrique du Sud ont remportés la palme du tube de l’été 2020 grâce à une œuvre commune « Jerusalema ».

 

 

Avec une musique branchée, moderne, les paroles en zulus sont comme une prière. L’impact de cette chanson est impressionnant (58 millions de vues sur youtube) accompagné d’une chorégraphie qui partira de l’Angola jusqu’au Portugal pour s’étendre un peu partout dans le monde. Comme une espèce de remède à l’immobilisme et à la frayeur du moment. Une pandémie musicale qui fait écho à ses mots de la chorégraphe allemande Pina Bausch : « Dansons autrement nous serons perdus ». Le texte fait référence à la Jérusalem céleste, la Patrie définitive, « mon Royaume n’est pas ici ». Le refrain « Protège moi » est comme une litanie tournée vers un Autre.

Jerusalem est ma maison
Protège moi
Marche avec moi
Ne me laisse pas ici
Je n’ai pas ma place ici
Mon royaume n’est pas ici
Protège moi
Marche avec moi

Une contribution artistique nous venant de l’Afrique qui, le temps d’un instant, a la mérite de nous extraire du marasme dans lequel le monde semble être englué. Tel un tube estival elle sera peut être de courte durée et à la fois la seule expérience qu’elle offre à beaucoup, c’est à dire face aux discours et opinions de toutes sortes, l’art, une certaine beauté musicale et une danse joyeuse resteront toujours comme un remède pour le cœur endoloris de ceux qui sont particulièrement abandonnés, oubliés, reclus en ces temps bien pénibles.

 

La Chorégraphie

 

Le clip

Vous aimerez aussi
Recollect Beirut, le baume de la musique qui console
Hal Singer, singing that lives matter
La musique du paradis
Quarantaine en musique sur un balcon polonais