Home > Spiritualité > « Les saints sont la preuve de ce dont le christianisme est capable »

« Les saints sont la preuve de ce dont le christianisme est capable »

Adrienne von Speyr 

A l'occasion de la fête de la Toussaint, ces quelques lignes d'Adrienne von Speyr nous éclairent sur la présence des saints dans nos vies et la façon dont ils nous accompagnent.


© Ivanka Dymyd

"Les saints sont la preuve de ce dont le christianisme est capable. C'est pourquoi ils peuvent nous guider sur le chemin de l'amour parfait qui sans cela serait impossible. Dieu, en instituant des formes de sainteté de toutes sortes, a ouvert des voies infiniment nombreuses, dont quelques-unes au moins sont praticables pour moi. Si nous suivons véritablement les saints, le toujours-plus de l'amour chrétien surgit pour ainsi dire spontanément, car un saint n'est jamais une limite, un arrêt. Et en le suivant, jamais non plus on n'atteint sa sainteté, puisque celle-ci n'a rien de fini. Cette intercalation des saints est une facilité que nous accorde le Seigneur, une concrétisation de son ordre, une indication du chemin à suivre, sur laquelle personne ne peut se méprendre.

Mais il ne s'agit pas seulement de consulter ce guide au début d'un chemin, que nous poursuivrions ensuite seul avec le Seigneur. Le saint nous accompagne en se rendant toujours plus transparent devant le Seigneur ; il ne doit pas être mis à l'écart. Le Seigneur devient par lui toujours plus nettement le centre de tout. Car l'essence de toute sainteté consiste à rester dans le Seigneur, jusqu'à ce qu'il revienne. C'est par ses saints qu'il nous reçoit tous dans la communion d'amour qu'il a instituée, et qui est sur la terre le signe qu'il est déjà venu et qu'il reviendra, mais encore plus, le signe caché qu'il reste parmi nous. Tous, dans cette présence du Seigneur et en restant dans le Seigneur, ont leur mission précise, conformément à celle de Marie et de Jean, une partie de cette mission est visible et déterminée par l'Eglise, l'autre reste cachée et consiste dans l'invitation du Seigneur à rester auprès de lui." (cité in Hans Urs von Balthasar, Adrienne von Speyr et sa mission théologique, Médiaspaul, Paris, p. 326)

Vous aimerez aussi
Livre du mois : Job, d’Adrienne von Speyr
La lumière et les images
Fête de l’Annonciation : l’humanité retrouve le chemin du Mystère Trinitaire
De la tolérance à l’amour