Home > Mode, Photo > En parallèle #4
Tarkovsky respirait dans les traits du miroir. Rosée ou pluie ? Qu'importe, c'était du ciel. Au loin, juste avant le silence des brumes, une maison d'éternité. 

Cliquer sur les photographies

Photographies : © Natalia Satsyk. Reproduction interdite sans l'autorisation de l’auteur.

 

 

Vous aimerez aussi
Une chapelle pour fêter la compassion
En parallèle #6
En parallèle #5
En parallèle #3

2 Commentaires

  1. DC

    Natalia Satsyk est une personne de grande intensité, son art, profondément spirituel et contemporain ne se construit pas en réaction avec le passé, mais, dans cet esprit orthodoxe, dans un développement organique avec la tradition. Elle a aussi de belles photos qui dévoilent la profondeur de son regard sur les choses qui l'entourent. Merci Natalia. 

  2. Alexandre

    Merci Natalia… 

    Lord! I feel You drawing near,

    I can feel Your hand upon the back of my head.

    Because I want to see Your world

    as You made it,

    and Your people

    as You would has them be.

    I love You, Lord,

    and want nothing else from You.

    I accept all that is Yours,

    and only the weight of my malice and my sins,

    the darkness of my base soul,

    prevent me from being

    Your worthy slave, O Lord!

    Help me, Lord, and forgive me!

     

    poème de Tarkovsky (Instant Light, Tarkovsky Polaroids)