Home > Littérature > Les Français et l’Espérance

Les Français et l’Espérance

Ce texte de Charles Péguy nous ramène à l'impertinence de l'Espérance dont les français ont le génie. Il a été lu au cours de la veillée de prière organisée samedi soir par la communauté francophone de Vienne (Autriche).

Avant de le relire, voici le récit de l'évènement que fait le p. Clément Imbert dans un commentaire posté ce matin : 

Les français et l'espérance

 

Singulier peuple, il faut, dit Dieu, qu'il y ait eu quelque accointance.
Quelque accointement.
Qu'il se soit fait quelque accointance entre ce peuple et cette petite Espérance.
Ils y réussissent trop bien.
Et il n'y a qu'eux qui y réussissent.
Il faut qu'ils aient fait entre eux une espèce d'adoption.
Ils ont adopté l'espérance et l'espérance les a adoptés.
Non point certes comme un père une fille et comme une fille un père.
Mais plus familièrement.
D'une accointance, d'une adoption plus familière.
Ils sont avec elle, (je connais les familles 
Des hommes), comme un oncle avec sa nièce. 
Dans les maisons où il y a un oncle il a avec les enfants 
Et ensemble les enfants avec lui
Une liberté, une familiarité propre
Que le père n'aura jamais.
Une connivence une entente secrète, non déclarée.
Mais ils n'ont pas besoin de la déclarer…
Le père est l'ascendant direct, il a le front sourcilleux, les yeux froncés, il est tout chargé d'une responsabilité directe. 
Et les enfants le sentent bien.
Il est au-dessus. 
Et les enfants le sentent bien. 
Le lien du père au fils est un lien sacré, qui pèse, un lien direct.
Et les enfants le sentent bien. 
L'oncle a une liberté, (et l'âge en même temps et l'expérience), il fait tout ce qu'il veut, il est pour les enfants
Tout l'amusement de la vie.
Les enfants le savent. Avec lui seul avec lui de lui les propos sont amusants, de lui avec lui seul avec lui les jeux sont amusants. 
Lui seul est familier. 
C'est ainsi que ces Français se sont mis avec cette petite Espérance. 
Elle ne se plait qu'avec eux. 
Elle écoute tous leurs propos. Il n'y en a que pour eux. 
Tout ce qu'ils disent est bien. Elle se reconnaît en eux. 
Il n'y a que leurs histoires qui sont bonnes. Elle ne quitte par leurs genoux. Elle se les fait conter vingt fois. 
Voilà comment ces Français se sont mis avec cette enfant Espérance. 
 

XIII, 4, 22, 22 octobre 1911, le porche du mystère de la deuxième vertu, pp.177-1779

 

 

Vous aimerez aussi
Les voeux de Dietrich Bonhoeffer ou la grande Allemagne face à la barbarie
Un prêtre copte du Caire : « seule la prière a le pouvoir de faire descendre le ciel sur la terre »
« Déployer des soldats dans la rue ne sert à rien »
JMJ et attentats : à quoi ressemble une foule lorsque Dieu est là

1 Commentaire

  1. gabriel amouroux

    Pour rester dans l'esperance et la charitè, la prière est un puissant soutien; je vous propose de prier la priere pour la France, dictèe par Le Seigneur Lui meme, aun jeune vietnamien, Marcel Van:

    Marcel Van est né en 1928 près de Hanoï (Vietnam) ; souhaitant devenir prêtre il entre dans une congrégation française, en 1945 il est arrêté par les communistes, il meurt en prison le 10 juillet 1959. Cette prière lui a été donnée par le Christ lors d’une apparition…

    Prière dictée par Jésus à Marcel Van :

    Jésus :
    "Petit enfant de mon Amour, écoute, je vais te dicter une prière, et cette prière, je veux que les Français me la récitent."

    Seigneur Jésus, aie compassion de la France, daigne l'étreindre dans ton Amour et lui en montrer toute la tendresse. Fais que, remplie d'Amour pour toi, elle contribue à te faire aimer de toutes les nations de la terre. Ô Amour de Jésus, nous prenons ici l'engagement de te rester fidèles et de travailler d'un coeur ardent à répandre ton Règne dans tout l'univers. Amen