Home > Eglise > 20 ans du Point-Coeur bienheureux Charles de Foucauld : « La générosité de Dieu ne s’épuise jamais »

20 ans du Point-Coeur bienheureux Charles de Foucauld : « La générosité de Dieu ne s’épuise jamais »

"La présence de Point-Coeur a fait beaucoup pour ce quartier… elle y a apporté la paix". Cette confidence du père Oscar Casale, curé de la paroisse du Point-Coeur de Villa Jardín durant 10 ans, vient comme nous rappeler le sens de notre mission ici. Monseigneur Rubèn Frassia, évêque du diocèse d'Avellaneda-Lanús, a accompagné notre fête. 

Mgr Rubèn Frassia, évêque de Avellaneda-Lanús, en compagnie du p. Edouard de Grivel
au cours de la procession festive d'action de grâce pour les 20 ans de la présence de Points-Coeur dans le quartier. 
 

Depuis 20 ans, dans ce même quartier, dans cette même maison, parmi ces même voisins – dont nous voyons naître la troisième génération – les quelques 80 volontaires d'une quinzaine de nationalités différentes ont prié, écouté, consolé, pleuré, chanté, joué..  tout simplement aimé ce petit peuple de Villa Jardín.

Nous avons donc voulu organiser une fête pour rendre grâce à Dieu et à sa Sainte Mère, notamment, pour le don de la fidélité : celle de nos jeunes, comme celle de nos parrains, bienfaiteurs et amis qui ont accompagné la vie de ce Point-Coeur.

Procession en l'honneur de Notre Dame dans les rues du quartier de Lanús 
 

Ainsi, ce dimanche 17 juillet, une procession, présidée par notre évêque, Monseigneur Frassia, partie du Point-Coeur pour rejoindre la paroisse où nous avons eu la messe d'action de grâce.

Par la suite, une petite réception nous permis de réunir de nombreux amis pour faire mémoire de ces années, tout en chantant et dansant sur des aires de folklores argentins.

Instant de rire et de complicité avec les enfants du quartier
 

Un bilan ? Certainement positif. Mais l'évêque ne nous rappellelait-il pas durant son homélie : "dans l'Évangile et dans l'Eglise, nous cherchons la fécondité et non le succès" ? Avec lui, nous sommes conduis à rendre grâce, car :  "La générosité de Dieu ne s'épuise jamais".

Désirant transmettre la mission que nous réalisons à Villa Jardín, nous avons demandé à un ami réalisateur de tourner un mini métrage. Ces belles images révèlent bien la manière dont nous désirons contempler notre quartier et les personnes qui y vivent. 

Continuons encore et encore à suivre le Maître de la moisson, pour devenir davantage ses "artisans de paix".

 

Pour en savoir plus sur le Points-Coeur Bx Charles de Foucault

Vous aimerez aussi
Urbanisation et idéologie
Au coeur des inondations au Pérou
Prix de la nation argentine pour un scientifique… et sa famille
Pèlerinage à Rome des personnes de la rue : témoignage