Home > Société > 15 minutes de lecture pour tous !

15 minutes de lecture pour tous !

Chaque jour entre 13h40 et 14h05, c’est le grand silence au collège de Banon (Alpes-de-Hautes-Provence) où une idée géniale a transformé le quotidien des élèves. 

 

A l’heure où tout le monde déplore l’illettrisme grandissant des jeunes générations et l’agitation qui nous prive de l'essentiel, ce collège a tenté un coup d’audace : « On peut lire n’importe quel livre, n’importe où ET dans n’importe quelle position, mais on est obligé de lire ! » Depuis la rentrée de septembre, 15 minutes de lecture sont rendues obligatoires durant lesquels seuls les journaux et les livres scolaires sont bannis.

La principale, Marianne Lew, s’étonne : « On est parti un peu à l’aventure. (…) On s’est inquiété. On s’est dit ça va marcher trois fois, quatre fois… et ça fait des mois que ça dure ! » Du point de vue pédagogique, c’est un coup de génie. Car la nouvelle règle ne concerne pas seulement les élèves, mais aussi l’ensemble du personnel. Ainsi, l’exemple, l’imitation et la complicité intergénérationnelle suppléent au déficit d’une vertu de plus en plus difficile à acquérir. 

Un autre aspect de cette initiative est de prendre les élèves (et les adultes !) là où ils en sont plutôt que de les rêver. Le résultat est étaonnant. Les jeunes se remettent à lire. Les plus vieux redécouvrent un plaisir oublié. Quant à ce professeur d’anglais, il se réjouit de ce temps de gratuité : « C’est quand même très agréable ce moment de cohésion dans le silence. C’est assez remarquable un silence de cette qualité-là ».

Notre âme à soif de silence. Notre intelligence ne peut se construire en zappant, mais en contemplant. En contemplant longuement. Cette expérience permettra certainement aux élèves de grandir. Car si notre mode de vie fait que nous sommes assaillis par une quantité d’informations et de relations qui ne nous rassasient jamais vraiment, pour ne pas être destructeur, il exige que soit édifié aussi l’homme intérieur. Ce petit collège pose en ce sens une jolie pierre à l'édifice. 

Vous aimerez aussi
Transmettre ce qui fait vibrer l’intelligence et le coeur
Marguerite Gentzbittel : la foi du charbonnier d’une éducatrice de choc
La passion d’éduquer
A l’école du Christ pédagogue : un enseignement ferme, positif et cohérent !

4 Commentaires

  1. Marie MCD

    Une belle initiative, qui devrait fleurir dans toutes nos écoles..C'est aussi réjouissant de voir un petit Collège tranquille , où il est possible de faire silence.Marie MCD

  2. David B

    Génial !! Merci de nous partager cette belle initiative, qui illustre le fait que de grands changements peuvent provenir d'initiatives finalement modestes, mais audacieuses…