Home > Mode, Photo > Un Dieu fragile est remis entre nos mains

Un Dieu fragile est remis entre nos mains

« Dieu fragile, c’est la donnée la plus émouvante, la plus bouleversante, la plus neuve et la plus essentielle de l’Évangile : un Dieu fragile est remis entre nos mains, un Dieu fragile est confié à notre conscience. Dieu est fragile et désarmé, c’est à nous de le protéger contre nous-mêmes. Ce n’est pas nous qu’il faut sauver de Lui, mais Dieu qu’il faut sauver de nous.
La clef de l’Évangile, c’est de savoir que Dieu est pauvre, fragile, sans défense, parce qu’il ne peut qu’aimer. C’est cela notre Dieu : non pas une menace, non pas une limite, non pas un interdit, non pas une vengeance, mais l’Amour agenouillé qui attend éternellement le consentement de notre amour sans lequel le Royaume de Dieu ne peut se constituer et s’établir… Tout le contraire de ce que l’on imagine. »

Maurice Zundel

 

Photo : © Anne Gallot

Vous aimerez aussi
Covid 19 : Y a-t-il quelqu’un ?
Plénitude et pauvreté à la fois
Christos Anesti !
Entretien avec le Cardinal Sarah ( I )

1 Commentaire