Home > Musique, Danse > New beginnings

Noël est un nouveau commencement, comme cette chorégraphie. Les danseurs sont filmés le 12 septembre 2013, au lever du soleil. New beginnings… Ils dansent au 57ème étage de la Tour 4 du World Trade Center, construite sur le site de l’ancien World Trade Center à New York. New beginnings. Une plaie qui cicatrise peu à peu. New beginnings…

« On voudrait être un baume versé sur tant de plaies. » (Etty Hillesum)
C’est ce que semble exprimer chaque mouvement de « New beginnings », magnifiquement interprété par deux danseurs du New York City Ballet. Ces mouvements sont simples, épurés, sans fioritures. Maria Kowroski et Ask la Cour habitent chaque pas de toute leur personne et de tout leur corps, avec une qualité de présence rare. C’est cette présence presque recueillie qui confère toute sa densité à la chorégraphie. Une grande douceur émane de la danse, portée par la musique du compositeur estonien Arvo Pärt, « Spiegel im Spiegel » (miroir dans le miroir).
Le 11 septembre 2001, au moment de l’attaque des Tours Jumelles, la compagnie du New York City Ballet était en tournée en Europe. Ce soir-là, une représentation était prévue au Teatro Reggio à Parme, en Italie. Lorsque les danseurs apprirent la nouvelle des événements qui se déroulaient au même moment à New York, chez eux, dans leur patrie, un sentiment de crainte et de perte les envahit peu à peu. Tant et si bien que le directeur de ballet, Peter Martins, décida au dernier moment d’annuler la représentation du soir, qui, pourtant, affichait déjà complet.
Ainsi, au lever du rideau, le public respecta un temps de silence afin de vivre le deuil en communion avec la compagnie du New York City Ballet et le reste du monde. Martins s’adressa alors aux spectateurs en ces termes : « Nous sommes venus ici pour danser, c’est ce que nous faisons. Mais nos cœurs sont brisés et il n’est simplement pas possible pour nous de danser ce soir. Mais demain, nous serons de retour et nous serons honorés de danser pour vous tous. »
La troupe du New York City Ballet dansa donc au Teatro Reggio le soir suivant, le 12 septembre 2001. Douze ans plus tard, la compagnie offre « New beginnings » en mémoire de cette représentation. « C’est un testament de la résilience de l’esprit humain et un hommage à l’avenir de la ville que le New York City Ballet appelle "home" (maison). »
…Ou quand le ballet devient compassion.

 

New Beginnings, New York City Ballet

 

MUSIC
Spiegel Im Spiegel by Arvo Pärt
with kind permission of Universal Edition AG Vienna
Courtesy of Naxos of America, Inc.

CHOREOGRAPHY
After the Rain by Christopher Wheeldon

DANCERS
Maria Kowroski
Ask la Cour

VIDEO
Directed by Davi Russo
Edited by Tim Zeigler
Produced by Radical Media
Executive Produced by Gregg Carlesimo
Executive Produced by Maya Brewster
Produced by Logan Luchsinger

Developed in collaboration with DDB New York
© 2013 New York City Ballet, Inc.

 

 

 

Vous aimerez aussi
La légende de Joseph : posséder ou servir
Orphée et Eurydice, dansé et raconté par Camille de Bellefon
Happy : la contagion du bonheur ?
Quand des adolescents se découvrent hommes et femmes… en dansant !