Home > Economie > Le défi chinois

Du 15 avril au 4 juin 1989, plusieurs manifestations se déroulèrent sur la place Tien'anmen en Chine. Une vague de répressions y mit fin. Ce triste anniversaire est l'occasion pour nous de tourner notre regard vers la Chine qui a à faire face à bien des défis et représente elle-même une sorte de défi pour le monde entier. Le livre "Le défi chinois" de Jean-Yves Carfantan aborde ces questions sous l'angle économique.

La Chine veut être maîtresse de son approvisionnement en ressources alimentaires, énergétiques et matières premières. Elle anticipe les pénuries futures et cherche dès maintenant à s’en prémunir. Elle assure elle-même, grâce à d’énormes investissements, l’installation, le fonctionnement, le développement, les infrastructures nécessaires à la production des ressources naturelles de toute sorte, contre leur importation directe dans son pays. Elle participe ainsi très activement au développement de nombre de pays ou de régions qui seraient, sans cela, inexploités.

Cependant ce nouveau type de coopération, par son étendue et son volume, pèse sur l’équilibre des marchés et suscite craintes et angoisses dans le reste du monde. D’autant que l’offensive économique et diplomatique de Pékin prend un tour toujours plus politique et militaire. La perspective de l’épuisement physique des matières premières poussant chaque nation au nationalisme économique, la tension s’accroît. Or, la Chine tient une part trop importante dans l’économie mondiale pour qu’on la laisse décider seule – et imposer son propre modèle économique international au reste du monde. Il serait par conséquent très utile de renforcer le rôle du G20.
 
                                                                                                         Bruno Blaise

Vous aimerez aussi
Un combat pour la santé des plus vulnérables
Le marché n’a pas de morale
Un discours inattendu à la remise de diplômes d’HEC
Haute couture : la Chine dans le miroir