Home > Eglise > Pologne : un chapelet de 3.511 kilomètres

Pologne : un chapelet de 3.511 kilomètres

Samedi 7 octobre, la Pologne fête Notre-Dame du Rosaire ainsi que le centenaire de la fin des apparitions de Notre-Dame de Fatima d'une manière surprenante. Une immense chaine humaine récitera le rosaire tout au long des frontières du pays. 

Des milliers de pèlerins sont attendus pour prier le Rosaire à l'intention de la Pologne et du monde entier, alignés le long des frontières. L'action « Rosaire jusqu'aux frontières » a été relayée par les 22 diocèses du pays situés aux bordures du pays. Dans chaque diocèse ont été nommés des prêtres-coordinateurs et près de 200 « églises-stations ». Ni les montagnes, ni la mer ni les rivières ne seront un obstacle. En mer, les pêcheurs aligneront leurs bateaux de pêche et sur la rivière Bug, des kayakistes aligneront leurs canoës. Sur la frontière commune avec la République tchèque et la Slovaquie, Tchèques et Slovaques ont été invités à rejoindre l’initiative. 

« Nous voulons entourer par la prière la Pologne toute entière » – confie Maciej Bodasiński, l'un des organisateurs de l'événement. 

Toutes les "églises-stations" concernées autour de la Pologne (source)
 
 
Parallèlement, la communauté des « Pèlerins de la Miséricorde », un groupe d'anciens prisonniers polonais, s’est engagée à faire un  pèlerinage autour de la Pologne pour participer à ce « Rosaire aux frontières ». La Pologne compte 3511 km de frontières : ils sont donc partis depuis le 13 mai dernier, à pied, sans argent ni nourriture, ils sont hébergés dans les paroisses, le long de la route. Ces « Pèlerins de la Miséricorde » auront marché en tout pendant 20 semaines, soit le nombre des mystères du Rosaire. 

Ainsi, après la grand messe, en l'honneur de Notre-Dame, le rosaire sera prié en entier de 14 heure à 16 heure par des millions de personnes formant une chaine humaine tout autour de la Pologne. Dans le monde entiers, les communautés polonaises catholiques se joindront à cette innitiatve par la prière. Et nous ? 

Voir le site de l'initiative ICI

 

Vous aimerez aussi
La voix polonaise dans le débat européen
Une nouvelle ère pour la Pologne et l’Europe
Fioretti des JMJ : le témoignage d’un peuple
Le pape François parle aux jeunes et les ramène à leur cœur

1 Commentaire