Home > Eglise > Aujourd’hui s’annonce le salut du genre humain

Aujourd’hui s’annonce le salut du genre humain

L’Eglise fête aujourd’hui la Présentation de la Vierge Marie au Temple. A travers cette consécration à Dieu, Marie « choisit le ‘oui’ pour forme de vie, c’est l’obéissance qu’elle choisit désormais comme forme de vie. Dès qu’Elle a dit ‘oui’, sa vie prend la forme consciente et explicite de ce oui dont tout le reste va dépendre ». Sa consécration devient désormais le modèle parfait de toute consécration, puisqu’elle a la forme d’un « vœu, d’un abandon si définitif de la liberté humaine à la disposition de Dieu que grâce à cet acte humble et confiant par lequel nous lui remettons notre liberté et notre vie, Dieu possède désormais auprès de Lui tout ce qui est nôtre » . [1]Adrienne Von Speyr, La Servante du Seigneur, p.6

La Présentation de la Vierge Marie a d’abord été célébrée en Syrie. Au VII ème ou au VIII ème siècle, des poèmes liturgiques grecs étaient composés en l’honneur de cette fête. Nous vous proposons deux de ces tropaires de la liturgie byzantine, chantés en arabe depuis des siècles dans l’Eglise orientale pour honorer la Vierge.

 

Tropaire (Ton 4)

 

 

Traduction du Tropaire: « Aujourd’hui nous contemplons le prélude de la bienveillance de Dieu, et déjà s’annonce le salut du genre humain. Dans le Temple de Dieu la Vierge est présentée pour annoncer par avance à tous les hommes la venue du Christ. En son honneur, nous aussi à pleine voix chantons-lui : Réjouis-toi, ô Vierge en qui se réalise le plan du Créateur. »

 

Kondakion (Ton 4)

 

 

Traduction du Kodakion: « Le très saint temple du Sauveur, sa chambre nuptiale de grand prix, la Vierge, trésor sacré de la gloire de Dieu, est présentée en ce jour au Temple du Seigneur ; elle y apporte la grâce du Saint-Esprit et devant elle, les anges de Dieu chantent : Voici le tabernacle des cieux. » 

References

1 Adrienne Von Speyr, La Servante du Seigneur, p.6
Vous aimerez aussi
Christos Anesti !
Que toute chair humaine fasse silence
Christ est ressuscité … Il est vraiment ressuscité !