Home > Musique, Danse > Aynur Doğan : Hedûr ou La consolation du temps

Aynur Doğan : Hedûr ou La consolation du temps

Aynur Doğan, est sans doute l’une des chanteuses kurdes les plus remarquables de notre époque. Sa voix est  impressionnante. Une voix unique qui représente l’héritage musical reçu de ses ancêtres, tout en insufflant à ce folklore kurde traditionnel une sensibilité contemporaine. Le 7 février 2020, Aynur sort son nouvel album « Hedûr ».

 

 

Photo : Facebook

 

Ce septième album d’Aynur en kurde, sa langue maternelle, parle de la « consolation ». Le thème sous-jacent de l’album, « la consolation à temps », est sans aucun doute le reflet des difficultés, de l’injustice et de la misère de son peuple kurde, vécues dans sa Turquie natale. Selon les propres termes d’Aynur, le nom souligne le moment présent de son voyage musical et spirituel. C’est « la voie de la paix intérieure, du chemin parcouru de la pénurie, de la solitude ou même de l’existence elle-même ». Ce nouvel album raconte un « retour au pays » chaleureux pour l’artiste, avec une tournée en Turquie après cinq ans « d’exil artistique » à travers des tournées plutôt internationales.

Hedûr est l’objet de nombreuses premières réalisations dans le parcours musical d’Aynur, notamment ses premières expériences en tant que compositrice et productrice. Elle joue Tembur pour la première fois dans un enregistrement, accompagnant sa propre composition Hedûr . En collaborant également avec le pianiste de jazz Allemand Franz Von Chossy, Aynur mélange la musique traditionnelle de ses racines kurdes avec des éléments de jazz. Elle relie la jeune génération aux racines de la musique kurde, combinant ainsi les trésors du passé avec un langage musical d’aujourd’hui. N’est-ce pas là un des aspects de la vraie vocation de l’art ? celle de l’unité des générations, des expériences du cœur de l’Homme à travers la beauté. C’est à travers ces paroles que le musicien Yo-Yo Ma parlait d’Aynur : « Entendre la voix d’Aynur, c’est entendre la transformation de toutes les dimensions de la joie et de la souffrance humaines en un seul son. Il atteint notre âme, et nous sommes unis pour un instant. »

 

Aynur – Rabe Hîv e – Hedûr – Solace of Time 2020

 

Voici les paroles de la chanson Rabe Hîv e, parlant de la consolation à travers la beauté toute simple de la nature, celle de la lune qui se lève:

 

La lune s’est levée

De toutes les nuits, les dimanches soirs les dimanches soirs

Hé, réveille-toi, mon amour, la lune s’est levée

De toutes les nuits, les dimanches soirs les dimanches soirs

Hé, mon amour, pour la troisième nuit, la lune s’est levée

Mon amour s’est réveillé pour s’occuper des agneaux et des chevreaux les agneaux et les chevreaux

Hé, réveille-toi, mon amour, la lune s’est levée

Mon amour s’est réveillé pour s’occuper des agneaux et des chevreaux les agneaux et les chevreaux

Hé, mon amour, pour la troisième nuit, la lune s’est levée

Comme j’aurais aimé qu’elle vienne sous les arbres sous les arbres

Hé, réveille-toi, mon amour, la lune s’est levée

J’aurais aimé qu’elle vienne sous les arbres

Hé, mon amour, pour la troisième nuit, la lune s’est levée

De toutes les nuits, les vendredis soirs les vendredis soirs

Hé, réveille-toi, mon amour, la lune s’est levée

De toutes les nuits, les vendredis soirs les vendredis soirs

Hé, mon amour, pour la troisième nuit, la lune s’est levée

Mon amour s’est réveillé pour s’occuper des agneaux et des moutons les agneaux et les moutons

Hé, réveille-toi, mon amour, la lune est levée

Mon amour s’est réveillé pour s’occuper des agneaux et des moutons les agneaux et les moutons

Hé, mon amour, pour la troisième nuit, la lune est levée

Comme j’aurais aimé qu’elle vienne sous les sapins sous les sapins

Hé, réveille-toi, mon amour, la lune s’est levée

J’aurais aimé qu’elle vienne sous les sapins

Hé, mon amour, pour la troisième nuit, la lune s’est levée

 

Articles déjà publiés sur Terre de Compassion sur Aynur Doğan:

Aynur Doğan : “Mes émotions parlent kurde”

Aynur Doğan : l’état d’être constamment en chemin

« Je suis une âme en peine », le chant d’Aynur Doğan pour son peuple kurde

Vous aimerez aussi
Consoler
Hal Singer, singing that lives matter
« Hedûr » : l’album kurde d’Aynur Doğan en 1ère place !
Attendre la Muse, ou courir à sa perte?