Home > Littérature > Jan Twardwoski, prêtre et poète

Jan Twardwoski, prêtre et poète

de Denis Cardinaux     7 décembre 2011

Prêtre catholique, Jan Twardowski (1915-2006) est un des poètes les plus estimés en Pologne. Avec l’aimable autorisation de l’Association des amis de Jeanne d’Arc, et de Charles Peguy (http://le.porche.free.fr/), je vous propose de découvrir deux de ses poèmes traduits par Maria Zurowska  et Yves Avril.


Jan Twardowski (1915-2006)

Explication

 

Je ne suis pas venu vous convertir, Monsieur
d’ailleurs me sont sortis de la tête tous les sermons et leur sagesse.
je suis depuis longtemps dépouillé de tout éclat
tel un héros au ralenti
je ne vais pas vous rompre la tête
en vous demandant votre opinion sur Merton
je ne vais pas sautiller en discutant comme un dindon
avec sa caroncule rouge sur le bec
je n’embellirai pas comme un canard en octobre
je ne vous dicterai pas des larmes qui sont des confessions plénières
je ne vais pas vous verser dans l’oreille une cuillerée de sainte théologie

je vais tout simplement m’asseoir à côté de vous
et vous confier mon secret:
que moi qui suis prêtre
je crois en Dieu comme un enfant.

 

Saint François d’Assise

 

Saint François d’Assise
je ne saurais t’imiter –
lire la Bible m’épuise
je n’ai once de sainteté

Nul poisson n’est venu m’écouter –
je ne sais parler aux oiseaux –
le chien du curé m’a mordu
mon cœur est bon mais pas trop

Montagnes et forêts sont fort belles
les roses fascinantes, on le sait
mais, nature, de toutes tes merveilles
l’herbe seule mérite mon respect

Foulée piétinée toute basse
sans fruit et sans épis
herbe – ma petite sœur
ma carmélite aux pieds nus

 

 

Vous aimerez aussi
Les voeux de Dietrich Bonhoeffer ou la grande Allemagne face à la barbarie
Pietá
Le roi David
« L’adieu » du poète Yves Bonnefoy

1 Commentaire