Home > Fioretti > « Terre de Compassion » : un an d’âge

« Terre de Compassion » : un an d’âge

Le 24 avril 2011, nous lancions le blog Terre de Compassion avec le désir d'être "un blog concret, un blog debout, un blog qui suscite l’espérance et manifeste l’amour…" En un an, grâce à de nombreux collaborateurs, nous avons publié 335 articles, nous avons eu plus de 100 000 visites sur le blog avec 37 000 visiteurs différents. Nous avons aussi ouvert à l'automne dernier Land of Compassion. Vous trouverez ci-dessous une sélection de trois articles parus dans les premiers mois et trois témoignages de fidèles lecteurs.
Pour la première bougie du blog, nous vous invitons vous aussi à nous faire part de vos commentaires et de vos idées.

De l’opinion au jugement
de Guillaume Trillard

Friedensreich Hundertwasser ou l’âme viennoise
de Jacques Bagnoud

Laïcité à la brésilienne
d'Arnaud de Malartic

Témoignages

"Cette première année de "Terre de Compassion" a été l’occasion pour moi de faire une nouvelle rencontre chaque jour. Plus de 300 rencontres, fugaces, quelques minutes tout au plus, qui furent comme une bouffée d’air frais quotidienne.
Quatre rencontres m’ont particulièrement touché ; quatre rencontres qui ont éclairé mon quotidien de façon toute particulière. L’une m’a donné à réfléchir sur mon travail (Un art de vivre nouveau dans l’entreprise), une autre m’a ouvert sur le beau de façon surprenante (Alexander McQueen : la beauté sauvage), une troisième m’a interpellé par son retour à l’essentiel sur une question d’actualité brûlante (DSK La chute) et enfin la dernière a réveillé ma conscience le jour où j’en avais besoin (La bataille de l’Euthanasie). "
Terre de compassion" m’éduque chaque jour à poser un autre regard sur ma vie et le monde et c’est avec impatience que j’attends les prochaines rencontres. Joyeux Anniversaire !" (Clément, executive director)

"Depuis le lancement du blog "Terre de compassion", je ne cesse d'être émerveillé par la capacité des rédacteurs à poser un jugement véritable sur les événements qui font l'actualité. Retrouver au quotidien (en page d'accueil de mon navigateur) cette capacité de nommer la valeur contenue dans des faits sur lesquels aucun recul n'est possible et sur des sujets les plus divers comme le sport, la politique, tel film polémique, telle exposition où tel scandale à la mode, force mon respect. Bien loin de la doxa, de la parole semblable aux autre paroles, de la parole creuse, entendue et répétée, je découvre dans les articles de "Terre de Compassion" un réel désir de mieux connaître et mieux comprendre le monde (sans rien en exclure) qui nous entoure. Je découvre ainsi beaucoup de choses et me surprend souvent à avoir davantage de réserve où à oser un avis autre dans les conversations quotidiennes, qu'elles se déroulent au travail où entre amis. C'est que "Terre de Compassion" m'invite à quitter les préjugés, les avis faciles, les « je sais déjà » pour entrer en relation avec le monde de ce siècle. Et c'est cela finalement le plus beau cadeau qui me soit fait : découvrir plus largement et intensément cette capacité et ce désir que j'ai, moi aussi, de saisir le sens de l'histoire avant qu'elle ne soit passée. S'exercer à cela, c'est s'exercer à vivre."  (Frédéric, ouvrier agricole)

"Pour moi, ce bloc est… une sacrée source de frustration !! Je voudrais tout lire et je n’y arrive pas ! Quand j’arrive à le faire, c’est quand je déjeune sur ma table de bureau en vingt minutes ou quand je prends le train et que je trouve le temps long, bref un moment où je suis seule et où pourtant j’aimerais avoir de la compagnie. Quand je me promène sur le blog j’ai l’impression d’y retrouver un ami ! Je me rappelle cet article sur Benoît XVI qui avait pris rendez-vous avec des cosmonautes pour échanger quelques mots avec eux, et même de demander des nouvelles de la santé de la mère de l’un d’entre eux !! J’avais été tellement émerveillée par le souci de ce grand homme sûrement écrasé par la quantité de choses à faire, mais qui pense à chacune de ses brebis, et particulièrement les plus éloignées ! Et qui prend encore la peine de se renseigner sur leur identité, leur histoire, leur famille. Tellement émerveillée disais-je, que je n’ai pu m’empêcher de le raconter aux patients de l’après-midi, ces ados ou grands enfants, dont il est parfois difficile de capter l’intérêt ou de susciter de la curiosité ! « Tu sais que le Pape a parlé avec des astronautes aujourd’hui ?? ».
Ce blog est pour moi un signe de la disproportion qui nous caractérise, notre désir d’infini, l’abondance de la miséricorde de Dieu dans tout ce qu’il nous donne de vivre au quotidien mais dont nous ne percevons qu’une infime part ! En effet, je sais combien ce blog demande de travail, d’effort, de sérieux, et finalement combien son contenu est éphémère, fugace, combien peu je profite de sa richesse… Comme le Seigneur qui donne à profusion dans la nature, gratuitement, les articles sont nombreux, soignés, passionnants, bienveillants, éclairants, ils sont un trésor que je voudrais tout entier ravir et dont je ne prends que des piécettes. Et pourtant, elles sont bien, chacune des pépites !" (Diane, orthophoniste)

Soutenez le blog

Si vous souhaitez soutenir le blog (renouvellement du matériel informatique, sécurité internet,…) vous pouvez Faire un don en ligne de Points-Coeur (en indiquant "blog" à la place du nom du "filleul"). D'avance un immense merci.

Vous aimerez aussi
Pèlerinage à Rome des personnes de la rue : témoignage
Instrument de la Miséricorde de Dieu
Brésil : une église du XVIIIème siècle restaurée par les villageois
Un pèlerinage marial au cœur de l’Inde – reportage photo

1 Commentaire

  1. Stéphanie

    Merci pour ce blog,
    La variété des articles, qui sont comme des veilleuses dans la nuit. Qu' elles portent mon regard vers un thème complètement ignoré jusque là (ex le Film "Pina" que j'ai été voir suite à la lecture de l'article qui lui était consacré) ou apporte un regard qui aide à voir plus clair, à mieux comprendre pourquoi le plus souvent on tourne autour du problème sans le prendre à bras le coeur ! (comme une réflexion sur l'Euthanasie et la fausse compassion) .. ce ne sont que 2 exemple qui m'ont marque mais il y a aussi des visages… comme cet artiste Chinois, fils  de dissident qui avait disparu, les fioretti de ces personnes qui se consacrent aux enfants à la vie, des détails plein d'humanité et de tendresse…  tant d'autres..
    Merci pour la modestie et la simplicité des articles souvent je les "like" ou je les partage sur "facebook", car pour moi, et j'espère pour d'autres, ils sont porteurs d'Espérance pour l'humanité, ils donnent à voir de la Beauté et de la bonté qui sont rarement à la une du JT…
    ils ne font pas de prosélytisme mais cultivent notre capacité d'émerveillement et de vigilance dans ce monde désorienté et secoué par tant de tempêtes et d'injustice….
    "Amour et Vérité se rencontrent, Justice et Paix s'embrassent, la Vérité germera de la Terre et du Ciel se penchera la Justice" dit le psaume (84) aux laudes ce matin (Mardi III) c'est ce que je vous souhaite de continuer d'expériementer et de recevoir ….pour votre anniversaire
    Amicalement , Stéphanie