Home > Santé > Médecine Orientale : « bien traiter, c’est une dévotion »

Médecine Orientale : « bien traiter, c’est une dévotion »

Le Docteur Kang exerce le métier d’acupuncteur en médecine orientale. De nationalité Coréenne et athée, il a étudié la Médecine Orientale Chinoise pendant 11 ans en Chine. Il nous donne un nouveau regard sur la Médecine Orientale à travers son expérience Chrétienne et professionnelle.

Le Docteur Kang

 

Pourriez-vous nous introduire à la médecine Orientale ?

La médecine orientale pense que le foie est connecté à l’esprit, que l’ego est connecté à la volonté. Dieu nous a donné la volonté. Mais si cela est trop fort, quelque chose se dérègle dans le désir. Si le désir prend le dessus il y a un changement. Tout cela est connecté. De même, si j’ai du stress, c’est que ma circulation n’est pas bonne. L’acupuncture et la médecine des plantes traitent ces points. Dans la médecine occidentale, notre esprit est dans notre cerveau, dans la pensée. Mais dans l’orientale, c’est différent, nos organes sont en harmonie. Dans notre corps il y a 5 organes et cela est connecté aux 5 éléments. La Philosophie Asiatique, pense que Dieu a créé ce monde et le cosmos. Le premier jour Dieu a créé le ciel, le deuxième jour la terre, nous appelons cela le Yin-Yang. Yin est matière, Yang est fonction. Mon corps peut parler, penser, regarder, cela est fonction. S’il n’y pas de corps il n’y a pas de fonctions. Dieu a créé ce monde avec le Yin et le Yang ensemble, pour donner l’équilibre. Il contient 5 éléments. Prenons l’un d’eux, le bois. Le bois est connecté au foie, le foie est connecté à l’esprit. Le cœur, quant à lui, est connecté au feu, qui est connecté à l’Esprit Saint. La vraie Paix vient Dieu, si Dieu est avec moi, mon cœur trouve la Paix. Mais s’il y a trop de désirs en moi, il se produit un changement et je suis dans l’inconfort, c’est parce que nous avons péché que nous sommes dans cet état. Dans la médecine Occidentale nous donnons un médicament pour résoudre un problème. Par exemple, si je ne peux pas dormir, je prends un médicament pour dormir. Dans la médecine orientale, c’est une autre pensée où tout est un, tout est lié, c’est un équilibre que l’on recherche. Plusieurs patients au cours d’un traitement de plantes médicinales font mémoire de leur jeunesse, de leur relation avec leur mère, dans leur famille, de leur manque de confiance en eux et cela peut être changé. Pas seulement en parlant mais aussi par le corps en trouvant l’équilibre. Nous pouvons retrouver un état normal.

Voyez-vous un lien entre l’acupuncture et la compassion ?

La compassion est liée à l’esprit, donc au foie. La médecine orientale est aussi liée à l’esprit. C’est ce qui fait l’équilibre. Lorsque nous sommes liés à Dieu nous trouvons la paix.
Avec l’acupuncture la personne retrouve l’équilibre, elle peut alors se confesser. Le corps et l’esprit sont liés. Si le cœur va bien, l’esprit va bien aussi. Corps et relation sont un, on ne peut pas séparer. Si mon corps a mal, mon esprit aussi a un problème et inversement. D’abord ma relation se porte mal puis mon corps devient malade. Il n’y a pas de séparation. Si mon corps va mieux, mon esprit ira mieux. Après cela la personne se réveille, devient consciente et peut reconnaître sa faute, elle comprend. Elle peut alors entrer de nouveau en relation.
Aussi, nous ne pouvons pas voir notre énergie bouger dans notre corps mais il y a ce mouvement. Les deux sont liés. L’acupuncture met en mouvement la circulation et c’est normal que ça bouge. Dans ce mouvement tout est lié, c’est l’équilibre qui se fait. Dans ce processus on trouve l’esprit, car tout est connecté. Chi est l’énergie, en Coréen, sans énergie rien ne bouge.
Sans Dieu nous ne pouvons avoir la paix. Il y a un mouvement le Yin-Yang. Dieu a créé le monde, le ciel et la terre, l’homme et la femme, en haut et en bas. Cela ne peut pas être toujours Yin comme il ne peut pas être toujours Yang. Ce n’est pas figé, c’est en mouvement, le monde ne peut pas trouver la paix. Dieu a créé le monde, c’est seulement avec Dieu que l’on peut trouver la paix. Ceci est la théorie orientale, je pense que les peuples d’Asie connaissent Dieu.

Le Monde:
Il y a une règle, Dieu créait le monde avec une règle. Le soleil tourne, les saisons changent…
Yin-Yang est composé de 5 éléments : bois, métal, eau, terre, feu.
Il y aussi 5 continents et 5 organes dans le corps.
Il y a une règle et une relation entre les éléments.

Peinture de Fabienne Verdier

 

Quelle est la place de la personne dans votre travail d’acupuncteur ?

Notre personne est faite d’un corps. Dans mon travail, je regarde le corps pour trouver l’équilibre. Dans la médecine orientale nous commençons par demander pourquoi la personne est malade. Pourquoi a-t-elle de la toux ? Pourquoi a-t-elle des migraines ? Pourquoi ne peut-elle pas dormir ?…
En cela la médecine orientale et occidentale sont différentes. Dans la médecine occidentale, au mal de tête on donne un antidouleur. Dans la médecine orientale, le mal de tête est lié à l’intestin. Nous traitons la raison d’origine.
J’ai étudié, pendant 11ans en Chine, la médecine orientale et occidentale. Elles sont différentes, car la pensée est différente, donc le résultat différent. La médecine occidentale est une analyse, dans le détail. La médecine orientale, quant à elle, regarde le tout. Elle ne regarde pas seulement la toux et traite la toux, mais demande : « pourquoi cette personne a de la toux ?». A-t-elle été en colère, que s’est-il passé ? Une personne n’est pas seulement une toux.

En quoi l’acupuncture permet de retrouver un équilibre dans la relation ?

Il y a un éveil, c’est mon péché, après cela je comprends. Je me confesse, et je trouve Dieu de nouveau, Dieu est avec moi. C’est cela la vraie guérison. Je comprends que c’est ma faute. Si je suis en colère, inquiet, anxieux, dépressif, il y a en moi de l’égoïsme. C’est toujours les autres. Parce-que tu as fait ça je suis en colère maintenant. Les raisons sont variées et elles peuvent venir des autres. L’acupuncture change la circulation, la personne se calme, alors elle peut comprendre. Il y a un changement dans son égoïsme, il n’est plus. Nos organes sont connectés à notre esprit et notre pensée. La médecine orientale traite tout cela en poussant le système immunitaire. Le calme retrouvé, je peux dormir, je retrouve un équilibre. Je ne suis pas égoïste alors je peux écouter un autre, alors ma relation est bonne.

Pourquoi l’acupuncture est inconnue en Occident ?

La Corée, la Chine, le Japon ont plus de 5000 ans d’histoire en médecine. L’occident a seulement 300 ans. Déjà l’Asie a compris mais l’histoire a fait que ce peuple n’était pas développé, si ce n’est au cours de ses 200 dernières années.
L’Occident a connu un rapide développement. De fait, ils ont eu un rapide pouvoir. Ils ont conquis des pays et propagé la chrétienté, ils sont présents dans beaucoup de cultures. Beaucoup de personnes étudient la médecine occidentale et peu connaissent la médecine orientale. Depuis peu, l’Asie se développe. Maintenant, après 100 ans, plus de personnes comprennent que l’Asie porte quelque chose de très profond, mais n’avait pas les moyens matériels pour le faire connaître il y 200 ans de cela. L’Angleterre, la France, l’Espagne étaient déjà riches mais ils avaient besoin de plus de ressources et sont venus puiser dans d’autres pays. En cette période, l’Orient n’étudie alors que des choses nouvelles. L’Asie est pauvre à cette époque, mais possède une profonde culture et une connaissance riche de 5000 ans. L’histoire de l’Europe, quant à elle, n’est pas si longue, et pas en médecine seulement. Au temps du rapide développement de l’Occident, beaucoup de personnes aiment la culture matérialiste donnée par l’Occident. Maintenant, les personnes pensent de nouveau à cette longue histoire en Asie et s’y intéressent. Elles comprennent que l’acupuncture est bonne pour le corps. Et j’espère que de plus en plus de personnes comprendront cela. L’Occident a beaucoup de bons points. Pour le cancer, ils utilisent le scan, l’opération et c’est mieux. Je pense que la médecine Occidentale et Orientale ensemble pourront soigner beaucoup de personnes.

Quelle est l’avantage de l’acuponcture ?

Je vois des personnes depuis beaucoup d’années. J’ai étudié en Chine pendant 11 ans. Mon expérience montre qu’une petite tumeur de moins de 2cm, peut être résolue. C’est qu’une mauvaise circulation peut provoquer cela. Un changement pour une bonne circulation peut donner du mieux. J’ai aussi soigné ma mère durant 5 ans alors qu’elle avait du diabète et faisait des dialyses, et cela pour un mieux. Des personnes ayant été brûlées à hauts degrés ont été soignées après quelques semaines de traitement. Par ce traitement, la circulation est mise en mouvement, le sang peut circuler.

Dans quelle mesure peut-on parler du corps et de l’âme ?

La médecine des plantes est un poison, toute médecine est un poison. Mais celle-ci adaptée au corps est médecine. Car la médecine des plantes met le corps en mouvement. Un couteau dans la main d’une mauvaise personne peut faire de mauvaises choses, un couteau dans la main d’un docteur peut permettre à quelqu’un de vivre. L’art est dans la façon de l’utiliser. Prenons l’image d’un bol, le corps est un bol qui contient l’esprit à l’intérieur. Si le bol est en bon état, propre, ce qui est à l’intérieur l’est aussi. S’il est sale et plein de bactéries, ce qu’il contient aussi est affecté. La médecine des plantes et l’acupuncture nettoient et donnent équilibre au corps et à l’esprit ensemble.

Quel est le lien entre maladie et spiritualité ?

Si le mental a un problème, l’esprit et le corps aussi ont un problème. Et vice versa.
Le Docteur traite bien le corps, après l’esprit et le mental changent. De même, si quelqu’un prie l’esprit change alors le corps change. Cela dépend des personnes, dans un sens ou dans l’autre. Tout est connecté. Pour d’autres personnes encore, c’est le mental qui change. Par exemple, ils arrêtent de se plaindre et se confessent.
La question est celle-ci : « pourquoi sommes-nous malades ?» On ne dort pas depuis longtemps, on mange trop, on manque d’eau, on est trop stressé. Tout est lié. Le cœur est lié au sommeil, si quelqu’un dort son cœur se calme, alors le stress diminue. Sans sommeil, la personne est plus énervée, avec du sommeil elle l’est moins. Alors, elle peut être avec Dieu et trouver la paix et la donner à d’autres. J’ai fait cette expérience dans mon travail : j’étais trop sûr de moi et je ne traitais pas bien les patients. J’ai commencé à prier chaque matin. Dieu m’a aidé, les énergies se sont mises en mouvement. Tous les matins, je prie pour mes patients, au début j’étais le seul à prier mais j’ai réalisé que je n’étais pas le seul à faire de l’acupuncture, il y a toute mon équipe aussi, alors nous avons à prier ensemble. Lorsque je donne de l’eau à une plante en l’aimant, elle grandit bien mais si je la déteste elle meurt. C’est la même chose pour les énergies, on ne peut pas les voir. Dieu aussi on ne peut le voir, mais après un long moment, je comprends que c’était une bénédiction de Dieu. Dieu nous aide à guérir les patients. Dieu touche les patients. Si je ne prends pas le temps avec eux c’est un mauvais traitement. Plus je traite bien, plus je touche bien la personne. Bien traiter c’est avoir un vrai cœur, un cœur sincère, une dévotion. Avec Dieu, je peux bien traiter, je peux changer et bien traiter la maladie du corps et aussi l’esprit car ils sont liés. Notre corps est une église habitée de l’Esprit Saint.

Vous aimerez aussi
La sainteté de la nature, entretien avec un jardinier
Moy-Moy, rest in peace !
Points-Coeur de Manille : « Vraiment ce que vous vivez est beau et bon ! »
Pacquiao vs. Mayweather : le match du siècle